Marriage Story, une histoire d’amour déstructurée

Marriage Story, film réalisé par Noah Baumbach et sortit sur la plateforme Netflix le 6 décembre 2019 réussit la prouesse de faire partie des films les plus percutants de 2019 en explorant un sujet si commun et pourtant si peu abordé au cinéma : le divorce. Plus précisément, on est spectateur de la difficile séparation entre Charlie (Adam Driver), metteur en scène de théâtre new-yorkais, et Nicole (Scarlett Johansson), comédienne tenant le rôle principal dans la pièce de son mari qui décide de poursuivre sa carrière d’actrice à Los Angeles.

Noah Baumbach en plein tournage de Marriage Story

Le film est introduit par une liste des qualités que chacun aimait chez l’autre. Nicole et Charlie, en présence d’un médiateur, doivent se lire l’un et l’autre ces listes qu’ils ont préalablement écrites. Seulement Nicole refuse de le faire et même d’écouter ce que Charlie a écrit à propos d’elle. L’exercice ayant pour but de rappeler au couple qu’ils se sont aimés et pourquoi ils se sont aimés, le refus de Nicole montre dès le début les tensions présentes. Les choses vont rapidement escalader puisque s’ils s’étaient mis d’accord pour une séparation à l’amiable, Nicole va finalement engager une avocate, obligeant Charlie à faire de même. S’engage alors un véritable combat juridique dans lequel se disputeront la garde de leur enfant et l’emplacement du foyer (New-York ou Los Angeles). Alors que le respect mutuel restait primordial dans leur relation, les rancœurs, l’opposition de leurs désirs etc. va petit à petit le détruire.

Charlie (à gauche) et Nicole (à droite), lors du jugement du divorce

Lors du procès, leurs avocats respectifs n’hésiteront pas à utiliser tous les moyens possibles, à transformer des moments de vie afin de décrédibiliser leur qualité de parent, exagérant la consommation d’alcool de Nicole, la composition morale de Charlie etc. Les avocats les pousseront l’un et l’autre à de telles extrémités qu’ils finiront par oublier tout amour et bienveillance qu’ils ressentent encore l’un pour l’autre et par exploser en haine et reproches dans une terrible scène de dispute. La séparation est extrêmement bien dépeinte dans ce film qui, sans jamais présenter un perdant et un vainqueur, en montre les ramifications : les conflits que peut engendrer une telle séparation dans la belle famille selon sa relation avec le gendre ou la belle-fille, les répercussions sur l’enfant à qui l’ont demande de se positionner entre ses deux parents, la difficulté de se rendre compte du mal que l’on a pu causer à l’autre, et celle de laisser partir une partie de soi, de vivre la séparation comme un échec etc.

Charlie lors de la scène de dispute la plus importante du film

Marriage Story est sublime de véracité, porté par Adam River et Scarlett Johansson qui livrent tous deux un très beau jeu d’acteur. Très bien écrit, filmé et mit en lumière, il contient des scènes sublimes comme la reprise de Being Alive de Barbra Streisand par Adam River, des scènes pleines d’émotion : on est peinés de les voir se déchirer lors du procès puis de la dispute, on est triste lorsque Charlie lit finalement la liste de Nicole qui est une déclaration d’amour, d’un amour différent…

J’ai personnellement beaucoup aimé l’analogie faite par l’avocate de Nicole ; Nora Fanshaw (Laura Dern), entre la vision du couple et notamment de la femme et Marie, femme parfaite : une mère vierge, tandis que Joseph (ou Dieu) est totalement absent du rôle de père. Nora explique que dans la lignée de cette idée, la société aura toujours plus d’attentes lorsqu’elle juge une femme dans son rôle de mère que lorsqu’elle juge un homme. Les fautes de la part d’un père seront largement plus acceptées, y compris de la part des femmes elles-mêmes et donc également par un juge. Puis la scène finale, alors que le jugement a été rendu, est également très forte bien qu’elle puisse paraître anodine. Nicole rattache le lacet défait de Charlie alors qu’il porte leur enfant, comme une victoire contre le procès et les mesquineries qu’il a engendrées, contre ce que l’on a pu dire ou faire au cours de celui-ci, et qui prouve que l’amour y a résisté.

Nicole (à gauche), Henry (au centre) et Charlie (à gauche)
Marriage Story – Official Trailer, source : Youtube

-Léna Abily

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s